Nourriture Japonaise : Les meilleures spécialités

Nourriture Japonaise : Pourquoi c’est délicieux

La cuisine japonaise est réputée pour ses saveurs légères et fraîches qui englobent un éventail d’influences régionales et saisonnières. Alors que les spécialités populaires comme le sushi, la soupe miso et les légumes marinés sont souvent vantés pour leurs bienfaits pour la santé, la vibrante scène des aliments de rue du pays met aussi en vedette une variété de plats plus riches comme le porc tonkatsu frit et le poulet yakitori collant. Pourquoi la nourriture japonaise est bonne !

Suivez nos conseils pour vous aider à cuisiner comme un cuisinier local en utilisant les bons ingrédients et les bonnes techniques pour reproduire les équilibres de saveurs fines qui définissent la cuisine japonaise.

Achat d’ingrédients clés
Sauce soja, miso et mochi

Sauce soja Kikkoman

Ajouter ce coup de pied salé umami familier à vos sauces et vinaigrettes japonaises est essentiel pour créer la symphonie de saveurs qui fait chanter vos plats. Nous trouvons que celui-ci fait l’affaire.

Clearspring sweet white miso

Fabriqué à partir de riz fermenté et de fèves de soja, ce miso léger est idéal pour les vinaigrettes et les sauces. Utilisez un miso plus foncé pour une saveur plus intense si vous faites cuire à l’étouffée ou à l’étouffée.

Petites lunes mochi crème glacée

Essayez ce dessert japonais populaire de crème glacée enveloppée dans un gâteau de riz pilé et collant. Ça a l’air bizarre, ça a un goût délicieux ! Nous adorons les graines de sésame grillées et les saveurs de thé vert. Disponible sur ocado.com.

Autres ingrédients clés
Katsuobushi, Shichimi et Kombu
Kombu

Ce varech comestible est l’ingrédient clé du dashi, une sorte de bouillon qui forme les éléments constitutifs de tant de plats japonais populaires. Prenez le temps de préparer les vôtres et de regarder vos ramen, soupes et vinaigrettes se transformer pour refléter les plats de vos restaurants japonais préférés.

Flocons de Katsuobushi/bonito

Ces flocons de poisson sont utilisés dans la deuxième partie de l’aromatisation des dashi, mais ils font aussi une délicieuse garniture pour les plats de riz ou les crêpes japonaises appelées okonomiyaki. Saupoudrez-les et regardez-les danser et se balancer – ils ne manqueront pas d’envoûter vos invités.

Shichimi togarashi

Pourquoi la nourriture japonaise est délicieuse

Ce mélange japonais de sept épices ajoute un soupçon de saveur aux plats. Saupoudrez-les sur votre riz, nouilles udon ou ramen pour ajouter un peu plus d’épices et un peu de chaleur.

Menu dînatoire japonais
C’est l’introduction parfaite à la cuisine japonaise, s’inspirant de la cuisine de rue et des plats que l’on pourrait vous servir si vous mangiez dans une maison japonaise. Oubliez le stress d’essayer de rouler vos propres sushi, ces recettes sont beaucoup plus réalisables – et une fois que vous avez essayé la sauce goma-ae, vous ne voudrez plus jamais manger vos légumes verts d’une autre façon.

Poulet Yakitori
Quatre brochettes de poulet Yakitori

Créez le plat de poulet collant parfait en enrobant les morceaux de cuisse dans une sauce de soja, de mirin, de saké et de sucre, puis en les faisant frire sur des brochettes de bambou. Le secret de cette sauce irrésistiblement collante est de continuer à tourner les brochettes pour arroser continuellement le poulet.

Poulet Yakitori

Riz japonais/gohan
Bol de riz garni de cornichons et de baguettes.

Aucun repas japonais n’est complet sans ce plat duveteux et légèrement collant. Le plus polyvalent des aliments, avec des cornichons, des oignons printaniers, des flocons de nori ou de katsuobushi.

Riz japonais/gohan

Porc Tonkatsu
Porc Tonkatsu en tranches avec haricots et épinards

C’est la pièce de résistance de votre festin japonais – une succulente longe de porc, enrobée, frite et arrosée de notre sauce tonkatsu la plus facile à préparer. Gardez les restes pour faire du katsudon.

Porc Tonkatsu

Katsudon japonais
Katsudon de porc sur un lit de riz avec des baguettes.

Utilisez vos restes le lendemain d’un festin japonais pour préparer ce repas copieux. Le croustillant tonkatsu de porc est tranché et cuit dans une sauce à base de soja savoureuse avec un mélange d’œufs pour réunir le tout. Servir sur un lit de riz cuit.

Katsudon japonais

Chouka-fu, choux déchiquetés.
Choux déchiquetés sur une assiette de service
Ce côté typiquement japonais offre une fraîcheur à couper à travers la richesse du tonkatsu ou d’autres plats japonais frits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *