Dianazenn nous parle des incroyables apports de la vitamine C

On la trouve dans les fruits exotiques et méditerranéens et elle dynamise notre corps, notre santé & même nos capacités cognitives. La vitamine C est excellente pour l’équilibre de l’être humain, et c’est ce que nous rappelle la plateforme Dianazenn. Explorons ensemble plusieurs de ses atouts.

Où trouver la vitamine C ?

Naturellement, elle n’est pas produite et synthétisée par l’homme. On la trouve donc dans les agrumes et fruits frais : orange, citron, goyave, kiwi, fraise en sont ses principaux ambassadeurs. Toutefois, saviez-vous que la vitamine C était également présente dans les crucifères, les poivrons et encore plus étonnant, les navets ? Un bel apport en vitamine C sera donc assuré après un rapide passage sur le marché ou entre les étals de votre maraîcher. Voila pour le point pratique. Passons maintenant au cœur du sujet développé par Dianazenn, les effets sur notre santé !

Le C & ses apports physiologiques

Active dans plusieurs réactions biochimiques de l’organisme, la vitamine C assume un rôle thérapeutique sur plusieurs aspects de notre physiologie. Elle donne de l’énergie et aide à la synthèse des catécholamines, neurotransmetteurs du cerveau. Elle apporte des vertus sur la fixation du collagène, matière essentielle à la cicatrisation des plaies. On dit d’elle qu’elle renforce le corps, c’est particulièrement réel au niveau des dents, des gencives, de la peau et des os.

À défaut, on vous rappelle que le manque de vitamine C peut impliquer des saignements du nez plus fréquents, une plus difficile cicatrisation, des inflammations potentielles des gencives ou encore des douleurs aux articulations. Elle aide par ailleurs à la détoxification hépatique au niveau des intestins… La vitamine C est bel et bien un composant detox !

Anti-oxydante & anti-vieillisssement

Au fil du temps, l’ADN de la peau et le corps sont envahis par des radicaux libres. La vitamine C aide à les capturer afin d’atténuer le vieillissement prématuré des organes et de la peau. Le premier effet est l’embellissement du visage. L’acide ascorbique limite également et surtout la fixation des radicaux libres dans le sang, qui entraînent des lésions et favoriseraient la prévalence de maladies. La vitamine C joue ainsi un rôle de protection de l’ADN, des protéines et des acides gras du corps.

Plus résistant, l’être humain peut mieux réagir contre les infections bactériennes. C’est notamment pour cela qu’on recommande chaudement la prise de vitamine C en plein cœur de l’hiver. Les défenses naturelles de l’organisme sont dynamisées, le corps plus résistant, moins fatigué, sera plus à même de lutter contre le rhume, ralentir la durée d’une pneumonie en complément d’un traitement médical de fond. L’apparition des cancers et des maladies cardiaques serait également réduite. La vitamine C joue sur l’équilibre du corps entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *